Emma Fiaques

 

Gymnaste au sein de notre club, Emma est une jeune femme de 19 ans. Elle commence la Gymnastique Rythmique à l’âge de 9 ans.

La GR est son premier sport. A l’époque, elle cherchait une activité sportive à faire et elle a découvert la GR sur des vidéos YouTube.

Sa maman l’a donc inscrite dans un cours de Gymnastique Rythmique à Grandfontaine.

A 10 ans, elle rejoint le Besançon Gymnastique Rythmique.

La première année, Emma commence la compétition en ensemble au niveau critérium (trophée fédéral maintenant).

L’année suivante, elle continue de concourir en ensemble et elle est également engagée en individuel.

Après deux ans en catégorie critérium, Emma passe au niveau supérieur : le National. Pendant plusieurs années, Emma fait partie de différentes équipes de Division Nationale, au sein de l’ensemble et aussi en tant qu’individuel pour l’équipe.

Concernant l’individuel, elle a pu terminer sa « carrière » de gymnaste au niveau national. Cette saison Emma était engagée en National B 18 ans et + (ruban et cerceau). Elle a concouru plusieurs années en Nationale A (le plus haut niveau de la catégorie en individuel)

Pour ce qui est des avantages à être en sport étude, il y’en a beaucoup, nous confie Emma : "On progresse très vite, et cela nous apprend beaucoup de choses sur nous-même." Les HA lui ont permis de se construire un caractère de guerrière.

Pour ce qui est des inconvénients, parfois le manque de temps pour elle, car en classe sportive, les filles sont soit en cours,  à l’entrainement ou en compétition. De plus, la fatigue générée par ce rythme intense avec les cours pouvait parfois se faire ressentir très vite. Mais Emma s’y est habituée rapidement.

Ces inconvénients font quand même ressortir un avantage considérable qui joue encore dans sa vie actuelle : l’amitié qu’elle a lié avec les autres gymnastes qui l’entouraient. En effet, elles vivaient la même chose et elles se soutenaient à chaque épreuve.

Elle est entrée en Horaires Aménagés- HA au collège Notre-Dame en 2012, sur proposition de l’équipe technique du club. Elle a tout de suite accepté car quoi rêver de mieux à 11/12 ans que de faire de la GR tous les jours ! Elle a su que ça allait l’amener plus loin et lui apprendre énormément de chose.

Son engin préféré sont les massues. Mais elle aime bien le cerceau aussi car on gagne beaucoup de points avec une stratégie de points.

En plus d’être gymnaste, Emma a été aide- entraîneur pendant 2 ans. La deuxième année, elle a entrainé un ensemble de TFB 10/11 ans. Emma a participé à 10 championnats de France en ensemble et à 3 championnats de France en individuel.

Son plus beau souvenir remonte à sa première année d’Horaires Aménagés. Avec son équipe, elle termine 2ème au championnat de France en DC1 minime (2013, Valenciennes). A cet âge elle n’aurait jamais imaginé que cela puisse être possible.

Ses objectifs plus ambitieux sont arrivés plus tard.

Son meilleur classement en ensemble : 2ème au championnat de France en critérium (2013, Valenciennes).

Son meilleur classement en individuel : 5ème au championnat de France en Nationale B en 2017 à Besançon, ce qui lui permet d'accéder à la catégorie Nationale A

Ce qu’Emma aime par-dessus tout dans la Gymnastique Rythmique ce sont les compétitions. Ces moments sont uniques et très formateurs.

Plusieurs personnes l’ont marquée dans le monde de la GR : ses coéquipières durant toutes ces années et ses entraineurs Maud et Angélique qui lui ont tellement appris.

2020/2021 est difficile pour tout le monde. Elle aurait aimé terminer sa carrière en tant que gymnaste, c’est certain !

Petits conseils pour nos gymnastes ?


"Il faut croire en ce que vous êtes capable de faire et ne jamais baisser les bras. Mais surtout, se concentrer sur chaque petit élément à effectuer avec l’engin en compétition, même les plus simples ! Cela vous évitera de faire une sortie en championnat de France bêtement ! "

Ses études, son projet :

Actuellement en DUT Techniques de commercialisation, Emma souhaite faire un Master dans la communication pour travailler ensuite dans une entreprise en tant que chargée de communication.

Emma sera toujours attachée au club. C’est pour cela qu’il ne serait pas étonnant de la voir encore en tant qu’aide-entraineur à l’entrainement ou en compétition.